Dendrolab.ch
 
 

 

POPOCATÉPETL – Analyse spatio-temporelle de lahars et de chutes de pierres au Mexique

Les lahars représentent une menace majeure sur les pentes des volcans du monde entier. Une évaluation du danger réaliste nécessite une connaissance de l’activité passée des lahars. Cependant, les archives répertoriant les anciens événements sont généralement rares ou inexistantes. Les données dendrogéomorphologiques ont prouvé maintes fois être une source fiable pour la reconstitution d’événements géomorphologiques passés. Toutefois, la dendrogéomorphologie n’a presque jamais été utilisée pour reconstituer d’anciens lahars. Le but de cette étude était donc (i) d’identifier et de décrire les perturbations de croissance des arbres induites par des événements de lahar bien documentés, et sur cette base (ii) de reconnaître des événements plus anciens et inconnus à l’aide des cernes de croissance des arbres. Nous avons collecté 140 échantillons provenant de 62 arbres (Abies religiosa, Pinus hartwegii, Pinus ayacahuite) situés à l’intérieur ou à côté du chenal de lahar de la gorge Huiloac du volcan Popocatépetl, au centre du Mexique. Les événements de lahar connus de 1997 et de 2001 ont provoqué des changements abrupts de croissance et des blessures. Les mêmes types de perturbations ont permis d’identifier cinq événements de lahar inconnus qui se seraient produits durant le 20ème siècle. Le Popocatépetl est un des volcans les plus étudiés du monde et ses éruptions passées sont répertoriées dans les archives avec précision. Comme la plupart des événements de lahar inconnus ont eu lieu durant des périodes sans activité volcanique, nous pensons qu’ils ont été induits par de fortes précipitations. Afin d’estimer les valeurs seuil d’intensité des précipitations pouvant provoquer des lahars, les données météorologiques doivent être intégrées. De manière générale, les espèces étudiées se sont révélées être très adaptées pour la reconstitution de mouvements de masse. Les méthodes appliquées dans cette étude peuvent donc être transférées sur d’autres sites où les données relatives aux anciens événements sont manquantes.

 
     
 

Mandataires : Fonds de Recherche du Centenaire de l’Université de Fribourg

Collaboration : Universidad Complutense de Madrid (UCM), Universidad Nacíonal Autónoma de México (UNAM)

Durée du projet : novembre 2007 – mai 2008

Contact : Markus Stoffel, Michelle Bollschweiler

Publications :

Bollschweiler, M., Stoffel, M., Vázquez-Selem, L., Palacios, D. (2010): Tree-ring reconstruction of past lahar activity at Popocatépetl, Mexico. The Holocene 20: 265274. [PDF]

Stoffel, M., Bollschweiler, M. (2008): Tree-ring based lahar reconstruction on the slopes of Volcán Popocatépetl (México). Geophysical Research Abstract 10: 01807. [PDF]

 
Dendrolab.ch